More Website Templates @ TemplateMonster.com - October 10, 2011!


Ph des participants à l'atelier tenue à Beni dans la salle des réunions d'Amis Clients

L’ANPC célèbre le mois  de mars dédié à la femme de manière particulière. Elle profite de ce mois pour dénoncer les violences basées sur le genre dont les femmes sont victimes dans plusieurs coins de la République Démocratique du Congo. Des agents sont lancés sur terrain dans le but de faire le monitoring de ces violences qui doivent finir pour l’émergence de la femme.

 La Direction Nationale de l’Académie Nationale Paysanne Congolaise est engagée à répertorier puis dénoncer toutes sortes des violences basées sur le genre. Le Mois de mars 2019 est  très  chargé pour l’équipe de l’ANPC. Des Atelier de monitoring des violences basées sur le genre sont organisées  dans le territoire de Beni et Beni ville en vue d’avoir une perçue globale sur le VGB et penser des stratégies de lobbying en vue de mettre fin à ces violences, a fait savoir madame Victorine VASIANIRYA, directrice Nationale de l’ANPC. Au cours de cette même activité, une  recherche participative sur le thèmes < Non respect des droits de la femme et le recrudescence des violences faites à la femme> est faite. Plusieurs  de Beni,  Butembo et Lubero leaders prennent part à cette activité. La même activité sera  exécutée par les points focaux  de l’ANPC dans les provinces de Kinshasa, Sud Kivu et Tshopo. Ces initiatives de l’ANPC sont saluées par les personnes soucieuses d’élimination des violences basées sur le genre. Madame Noela SIVIHOLYA, Présidente de la société civile du territoire de Beni se réjouit des actions de l’ANPC. Elle promet adhéré  et vulgariser la vision et la philosophie de l’ANPC.

A noter que l’ANPC est une innovation de la Ligue des Organisations des Femmes Paysannes du Congo, LOFEPACO. C’est cette organisation paysanne ayant sont siège national à Butembo qui est l’organisation porteuse de l’ANPC au niveau Nationale. L’ANPC est une école d’échanges d’expériences et des formations des femmes paysannes  dans le but de se rendre professionnel dans un domaine de l’agro-pastorale. Ses actions bénéficient de l’appui financier des organisations Belge ; le Monde Selon les Femmes et Rikolto à travers le vaste programme PASPOR.

 

                          Sé Service de Communication de l’ANPC

Vous avez aimé cette publication? Cliquez sur les boutons ci-dessous pour partager ce cintenu à vos amis


(